BONI YAYI : DES DECHETS EN OR

109

La foi et la raison ne font pas bon ménage, on le sait. Inutile donc de chercher à comprendre, encore moins à expliquer, la popularité actuelle de Yayi. Le prédécesseur de Patrice Talon est sur un nuage. Chaque pierre que ses détracteurs lui jettent à la figure est aussitôt récupérée pour consolider la fondation de ses liens avec certaines populations. Chaque coup dur supposé endurcit ses relations avec le bas peuple. Ça frise par moment le délire.

A l’allure où se multiplient des gestes d’amour insensés à l’endroit de Yayi, il n’est plus ridicule d’envisager le moment où les populations prendront d’assaut son domicile, pour recueillir ses urines et en faire leur eau bénite. Ne rions pas. C’est sérieux. Bientôt Yayi sera invité à péter ( pardon) pour dépolluer l’atmosphère. Ce n’est plus du délire. On tend vers la canonisation !

Bon sang de bon Dieu, comment en est-on arrivé là ?!!!

JSP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.